www.guevenatten.fr - Site officiel de la commune de Guevenatten, 68210 (Haut-Rhin) - Communauté de Communes de la Porte d'Alsace

vous êtes ici: Accueil » Municipalité » Budget et taxes locales

L'ÉCHO DU HÉRISSON

Consultez l'Écho du hérisson (D'r Egel Echo), le bulletin annuel de la commune de Guevenatten, pour revivre le quotidien et les temps forts de notre village au fil des mois :

Téléchargez l'Echo du hérisson annuel 2017 (1ère partie)

Téléchargez l'Echo du hérisson annuel 2017 (2ème partie)

Téléchargez l'Echo du hérisson annuel 2017 (3ème partie)

Téléchargez l'Echo du hérisson annuel 2017 (dernière partie)

 

Rendez-vous dans la rubrique dédiée pour télécharger les numéros des années précédentes.

Budget et taxes locales à Guevenatten

Budget 2017

 

Pour la septième année consécutive, les taux d’imposition communaux n’ont pas été augmentés. La hausse de vos impôts locaux cette année ne sera donc pas due à la commune, mais à l'augmentation des bases d’imposition, votée par les parlementaires. 

 

Autre point important de notre budget, les dotations de l’Etat sont en baisse constante : par exemple, la dotation globale de fonctionnement que nous verse l’Etat était encore de 15 000 € environ en 2012, elle est inférieure à 1 000 € cette année !!

 

L’Etat pense rembourser sa dette en réduisant les dotations aux collectivités territoriales, tout en leur transférant de nouvelles charges : par exemple, peu de gens savent que désormais les communes devront payer l’instruction des permis de construire ! L’Etat a en effet décidé d’abandonner cette mission assurée jusqu’à présent par ses fonctionnaires. Les communes se sont donc organisées pour recruter du personnel et créer un service intercommunal capable d’instruire les permis de construire, les demandes de travaux, les permis de démolir, etc. Et bien sûr tout cela a un coût qui sera supporté par les contribuables locaux.


Les travaux menés par la commune font systématiquement l’objet de demandes de subventions auprès du département, de l’état, de la région, des élus parlementaires, etc... Ces dossiers de subventions sont lourds à monter mais permettent d’obtenir des recettes complémentaires.

 

Aucun nouvel emprunt n’ayant été contracté depuis 2006 (travaux de voirie), la dette de la commune reste faible et va en diminuant. La bonne santé financière de la commune est essentiellement due à la réalisation du lotissement du Kirchweg qui a permis, malgré les travaux engagés, de dégager un bénéfice de la vente des terrains.