www.guevenatten.fr - Site officiel de la commune de Guevenatten, 68210 (Haut-Rhin) - Communauté de Communes de la Porte d'Alsace

vous êtes ici: Accueil » Découvrir » Nom et armoiries

L'ÉCHO DU HÉRISSON

Consultez l'Écho du hérisson (D'r Egel Echo), le bulletin annuel de la commune de Guevenatten, pour revivre le quotidien et les temps forts de notre village au fil des mois :

Téléchargez l'Echo du hérisson annuel 2016 (PDF - 11 Mo)

 

Rendez-vous dans la rubrique dédiée pour télécharger les numéros des années précédentes.

Guevenatten : son nom, ses armoiries

Histoire d'un nom : toponymie de Guevenatten

 

Le nom du village a bien évolué au fil des siècles. Il apparaît en 1421 dans les rôles de l’Abbaye Saint Morand d’Altkirch sous la forme KENONET.

 

En 1460, on trouve GEFFENAT. Puis, en 1574, voici GEVENANT et GEVENATTEN, qui est la forme exacte du nom germanique actuel. En 1576, voici GEEFFNAT et en 1580 GÄVEMATT. En 1769, les formes sont mutiples : GEBENAT, GAIVENATTE et GEUEWENHATTE.

 

Après la première guerre mondiale, le forme écrite Gevenatten a gagné un u qui permet, en français, de conserver la prononciation exacte du nom issu de la tradition orale : Guevenatten.
En 2012, la municipalité a adopté le mot Gaffenàt comme forme écrite du nom en langue régionale alsacienne. Ce nom figure aux entrées de la commune.

 

Le nom de Guevenatten dérive du nom latin capanna qui signifie cabane, maisonnette, chaumière. Cette origine se retrouve dans plusieurs localités sundgauviennes comme Chavannes, ou encore Chavanatte. Les petites cabanes de Chavanatte et de Gaffenàt ont donc les même fondations !
L’origine de cette dénomination paraît simple : il s’agissait sans doute de désigner une annexe, un hameau au bâti plutôt pauvre par opposition au cœur de la paroisse, plus important (Traubach). On trouve ainsi en d’autres endroits des hameaux nommés Les HuttesLes Maisonnettes, Les Ecarts

 

 

Armoiries

 

Illustration du blason de GuevenattenLes armoiries du village n’ont rien d’historique : elles ont été crées en 1977. Elles font référence au toponyme et représentent trois cabanes jaunes sur un fond bleu.

 

En langage héraldique cela donne : "D'azur à trois cabanes d'or, ouvertes et ajourées du champ, posées deux et une".

 

 

 

 

 

Retour en haut de la page